Accueil Outils Zoom sur la dématérialisation du ticket de caisse en 2023

Zoom sur la dématérialisation du ticket de caisse en 2023

De Anais
6 mins de lecture
dématérialisation tickets de caisse

Au départ prévue pour le 1er janvier 2023, la fin de l’impression papier des tickets de caisse s’appliquera en France à partir du 1er avril 2023. Telle est la disposition prise par un décret du 15 décembre 2022 dans le cadre de la lutte contre les substances nocives pour la santé et le gaspillage. Face à ce changement important, les professionnels doivent s’adapter au plus vite et en faire une opportunité. Nous vous éclairons dans cet article complet sur le processus de dématérialisation du ticket de caisse en 2023

Quels sont les tickets de caisse concernés par cette mesure ?

La loi n°2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l’économie circulaire prévoit des mesures à application progressive. La dématérialisation des tickets de caisse en fait partie. A compter du 1er avril 2023, le commerçant devra imprimer les tickets de caisse si on lui en fait la demande. L’objectif affiché par le Gouvernement est de lutter contre le gaspillage de papier et les substances nocives présentes dans les tickets de caisse.

Toutefois, tous les tickets de caisse ne sont pas concernés par cette mesure. Voici ceux qui sont visés directement :

  • les tickets de carte bancaire,
  • les tickets produits dans les ERP (établissements recevant du public) et les zones de vente,
  • les tickets de caisse imprimés par des machines (automates),
  • les tickets de réduction et les bons d’achat.

Concrètement, le consommateur qui souhaitera obtenir un ticket imprimé devra en faire expressément la demande au commerçant. Il est également à noter que le consommateur devra être informé de ce changement par voie d’affichage lisible là où il réalise le paiement.

Les tickets de caisse exclus de la mesure

En pratique, ne sont pas concernés les tickets de caisse afférents à des biens durables soumis à des garanties. C’est notamment le cas des appareils informatiques, électroniques et électroménagers. Le Code de la consommation en mentionne la liste complète à son article D211-6.

De même, les opérations de paiement annulées par carte bancaire ou donnant lieu à un crédit devront systématiquement être imprimées. Il en va également des tickets produits par des automates et dont la conservation est indispensable pour que le consommateur bénéficie d’un produit ou d’un service en particulier.

Dématérialisation du ticket de caisse : quelle solution adopter ?

Nombreux sont les professionnels à s’interroger sur la meilleure manière d’agir face à la fin de l’impression des tickets de caisse. En pratique, ces différentes solutions sont nombreuses et permettent facilement de se soustraire au ticket de caisse papier classique.

C’est le cas du e-ticket, directement envoyé au consommateur par différents moyens aujourd’hui permis par les nouvelles technologies. L’acheteur pourrait ainsi recevoir son e-ticket via un SMS, un QR code ou un email. Si le commerce dispose d’une application, on considère qu’il serait également possible pour le consommateur d’avoir accès à son ticket de caisse depuis son espace personnel. De même via un message accessible depuis son application bancaire.

Bon à savoir : les tickets de caisse dématérialisés doivent obligatoirement respecter le Règlement général sur la protection des données (RGPD) et les dispositions qu’il prévoit. Les données personnelles de l’acheteur ne peuvent pas être traitées librement et leur collecte est soumise au consentement explicite de ce dernier. Si le consommateur ne donne pas son consentement à la collecte de ses données et qu’il ne demande pas l’impression du ticket de caisse au commerçant, l’unique trace de la transaction sera l’affichage en caisse au moment de l’achat.

Fin de l’impression des tickets de caisse : quels inconvénients ?

Quels sont les inconvénients de la dématérialisation des tickets de caisse à compter de 2023 ? Les associations de consommateurs ont analysé cette mesure et ont relevé certaines difficultés. Comme le fait pour le consommateur de se sentir plus vulnérable face à la gestion de ses informations personnelles et sujet à davantage de publicités non désirées. Cela du fait de la création d’une base réunissant les données numériques des clients chez le commerçant. Toutefois, cette inquiétude n’a pas lieu d’être puisque le risque est très limité face aux exigences érigées par le RGPD. Sans consentement explicite, les coordonnées du client ne seront pas ajoutées au fichier client du commerçant. Ce dernier n’en gardera donc pas de trace.

Ajoutons à cela une difficulté d’appréhension pour tous les consommateurs qui ne maîtrisent pas les outils numériques. En effet, nombreux sont encore ceux à ne pas avoir accès aux nouvelles technologies. Les associations de consommateurs attirent ainsi le regard sur l’impact de la dématérialisation des tickets de caisse sur la fracture numérique déjà bien présente en France.

Professionnels et dématérialisation des tickets de caisse : comment gérer la réticence des clients ?

Face à la fin de l’impression papier des tickets de caisse les commerçants peuvent rapidement se sentir débordés. Les clients seront en effet nombreux à exprimer leur réticence, voire leur mécontentement. Il est donc indispensable de savoir écouter les appréhensions de chacun et d’y répondre. Si le client le demande, vous devez toujours imprimer son ticket. Cela ne vous dispense pas d’afficher lisiblement le décret concerné et d’indiquer qu’il s’agit d’une obligation légale.

Dans tous les cas il convient de conserver de bonnes relations avec chaque client et de le rassurer sur le fait que vous ne conserverez pas ses données sans son consentement clair et explicite. Libre également à vous de rappeler les atouts de la dématérialisation des tickets de caisse. En effet, le consommateur peut conserver durablement une trace numérique de chaque transaction, ce qui évite un effacement sur le ticket ou une perte. L’expérience client est également facilitée du fait d’un meilleur accès au ticket de caisse, ce qui améliore le service après-vente. Tout cela en réduisant la production de papier et en évitant d’être trop souvent en contact avec des substances nocives pour la santé.

Suppression du ticket de caisse papier : comment en faire bénéficier votre commerce ?

Plutôt que de subir ce changement il est intéressant de se tourner vers des solutions permettant d’en tirer profit au quotidien. En effet, la dématérialisation des tickets de caisse est une fabuleuse opportunité pour la gestion de votre commerce, à condition d’utiliser les bons outils pour y faire face.

Vous pouvez ainsi choisir d’installer un logiciel de caisse permettant de transmettre les tickets de transaction par voie numérique. Cette solution est facilement accessible avec un logiciel de gestion de qualité et permet à tous les consommateurs d’en conserver une trace indélébile. Votre solution peut également intégrer un outil de gestion de compte de fidélité et d’autres éléments annexes destinés à appréhender au mieux le changement à venir.

Dématérialisation des tickets de caisse et choix d’un logiciel de caisse performant

En tant que commerçant il est indispensable de choisir un logiciel de caisse performant au quotidien. Cela, d’autant plus face à la mise en place des tickets de caisse dématérialisés. Si votre logiciel de caisse ne permet pas aujourd’hui d’imprimer des tickets de caisse au format digital il convient d’en changer.

Un logiciel de caisse performant vous permet de choisir la meilleure voie pour transmettre les tickets de caisse à vos clients. Ces derniers doivent pouvoir y accéder facilement en quelques clics. La plupart des consommateurs apprécie l’envoi par mail et par SMS. Les plus jeunes ont d’ailleurs

tendance à privilégier les SMS. Vous adapter à cette nouvelle mesure peut aussi vous faire profiter d’une opportunité pour faire évoluer votre caisse enregistreuse. Ce moment est en effet propice au choix d’une caisse évolutive qui vous permette de gérer au mieux votre commerce, avec des fonctionnalités poussées et adaptées. Entre la gestion des fournisseurs, du fichier client et des stocks, votre caisse enregistreuse doit vous permettre de vous organiser de manière transparente.

Le logiciel SAGE pour vous organiser au mieux

Le progiciel SAGE assure une gestion personnalisée de votre structure avec des solutions nombreuses et clé en main : hébergement, sécurité des données, infogérance. Ce service permet d’assurer une parfaite gestion commerciale, comptable et financière de l’entreprise. De cette manière, vous préparez au mieux le bouleversement lié à la fin de l’impression papier des tickets de caisse. De quoi tirer partie de l’opportunité que vous offre la dématérialisation des tickets de caisse à partir d’avril 2023.

Vous pourriez aussi aimer

Informatique et numérique pour entreprises

Datagroup.re est un magazine spécialisé dans le numérique et l’informatique pour les entreprises de l’océan indien. 

SUIVEZ-NOUS

NEWSLETTER

© DATAGROUP – Le numérique au coeur de votre entreprise – Tous droits réservés – Réalisation :  Valoris Concept