L’e-commerce n’a de cesse de se développer en France et dans le monde entier. Selon les données de la Fédération du e-commerce et de la vente à distance (FEVAD), les ventes e-commerce ont augmenté de 96,5 % en l’espace de 7 ans, passant de 57 milliards d’euros en 2014 à 112 milliards d’euros en 2020. Cette hausse fulgurante s’accompagne de nouvelles obligations pour les entreprises. Nous vous expliquons dans cet article comment faire pour sécuriser vos encaissements e-commerce efficacement

Choisir le mode de paiement adapté

Pour éviter toute difficulté ou risque de fraude, le professionnel doit déterminer quel mode de paiement adopter. Il est fortement conseillé de privilégier les paiements par carte bancaire sur Internet. En effet, la solution de paiement par carte bleue permet d’appliquer la vérification du 3D-Secure et d’annuler une transaction.
En outre, que choisir entre un paiement différé ou immédiat ? Avec un paiement différé (jusqu’à 7 jours ouvrés), l’e-commerçant n’a pas besoin d’intervenir pour assurer le recouvrement d’un paiement. Le professionnel n’intervient alors que pour annuler une transaction jugée douteuse. Ce qui est notamment le cas si l’e-commerçant reçoit un paiement d’un montant nettement supérieur au panier moyen des consommateurs. Dans ce cas, la question peut se poser de savoir s’il ne s’agit pas d’une tentative de fraude.

Adopter le protocole 3D-Secure

Ce protocole est adopté à l’international pour sécuriser les encaissements cartes sur Internet. Le principe est simple : l’acheteur s’authentifie sur le web au moment de son paiement. Il est redirigé vers sa banque ou bien doit renseigner un code qui lui est envoyé par SMS ou via un autre moyen d’identification. Aujourd’hui, ce protocole est de plus en plus utilisé par les entreprises pour garantir un encaissement sûr et une fiabilité à chaque étape du paiement.
3D-Secure n’est pas une garantie de paiement mais son utilisation a réduit de beaucoup les tentatives de fraude. Notamment en ce qui concerne les contestations des porteurs. En règle générale, cette solution est gratuite mais il convient tout de même de se renseigner au préalable auprès de son établissement bancaire pour s’en assurer.

Installer un logiciel de gestion et d’encaissement

Un logiciel de gestion et d’encaissement est un outil indispensable pour gérer son activité d’e-commerce au quotidien. Cette solution permet d’organiser le travail comptable de l’entreprise et facilite grandement la tâche de tous les professionnels e-commerçants.
Les fonctionnalités proposées sont nombreuses. Notamment la gestion d’un magasin physique et d’un site e-commerce. Les informations sont centralisées et donc disponibles au même endroit grâce à une base de données commune à la boutique. Vous pouvez par exemple créer plusieurs modes de règlements et suivre pas à pas l’évolution de votre chiffre d’affaires.
Grâce à un logiciel d’encaissement, vous gérez également vos stocks en temps réel pour éviter de vous trouver à court au moment où les commandes sont les plus importantes. Vous pouvez donc anticiper à chaque instant et en toute simplicité. Tout cela en gérant les interactions avec vos fournisseurs.

Depuis plus de 30 ans, Master Commercique installe et assure le logiciel Kwisatz. Complètement sécurisé, fiable et multi-activités, Kwisatz est un logiciel de gestion et d’encaissement capable de s’interfacer avec tous les périphériques.