Tous les secteurs sont confrontés à une guerre sans merci des talents. Ceux qui gèrent les parcours de compétences des salariés sont aujourd’hui, plus que jamais, indispensables aux stratégies de ressources humaines. Pour aider les managers à gérer les compétences de leurs collaborateurs, plusieurs techniques peuvent être utilisées. C’est notamment le cas de l’intelligence artificielle, placée au service de l’entreprise. Zoom sur l’intelligence artificielle comme méthode de gestion des compétences des salariés.

 

L’intelligence artificielle, une aide précieuse pour prendre des décisions

Toutes les entreprises doivent savoir prendre les décisions qui s’imposent, au moment où cela est le plus opportun. L’intelligence artificielle est une aide cruciale dans la prise de décisions. Cependant, elle ne remplace pas pour autant le savoir-faire des équipes et leur travail au quotidien. Cette aide facilite la bonne gestion des données dans une logique de meilleure prise en compte des informations collectées. Les collaborateurs continuent d’être mis directement en relation avec les services des ressources humaines. Ce sont les managers qui réalisent les entretiens et qui affinent leurs décisions.

De même, toute entreprise doit savoir favoriser une gestion effective des compétences et des emplois. Cela permet d’apporter des réponses appropriées et fiables dans la durée, notamment face à certains événements imprévus comme la crise récente du Coronavirus (Covid-19). Les directions des ressources humaines doivent être capables de se projeter sur l’après-crise en relevant le défi de la gestion de compétences. L’intelligence artificielle et toutes les technologies qu’elle comporte aident à relever ce défi au quotidien. En effet, elle permet de livrer une vision plus fine en un temps record. Se doter de tous les outils à la pointe de l’innovation permet donc de gagner en rapidité et d’affiner ses décisions.

 

L’intelligence artificielle au service d’une structuration des données issues des ressources humaines

Si l’intelligence artificielle ne remplace pas l’humain, il est un appui crucial dans le travail au quotidien. Et notamment en ce qui concerne l’organisation des données issues des ressources humaines (RH). L’IA requiert donc une automatisation des processus de collecte des informations, de sorte à traiter les données en un temps record. Le temps gagné est incomparable en comparaison du travail manuel réalisé par un être humain.

Les nouvelles technologies permettent aussi d’aller encore plus loin dans l’approche et d’analyser les problématiques dans les détails. Les situations qui se présentent à l’entreprise sont parfois récurrentes, parfois seulement ponctuelles. A cela vient s’ajouter la réglementation souvent changeante, qui implique de nouveaux processus et dont il est difficile de suivre les méandres avec précision. L’IA intervient là où le cerveau humain ne parvient plus à suivre. Sa fonction n’est pas de suppléer l’intervention humaine dans l’entreprise mais de la compléter de manière complète.

 

Anticiper les besoins de l’entreprise grâce aux technologies de l’IA

En collectant les données de compétences des salariés, les techniques d’intelligence artificielle parviennent à apporter une analyse très qualitative. Les diagnostics sont précis et les données dotées d’une grande justesse. Les données prises en compte ne se cantonnent généralement pas à la sphère de l’entreprise. Elles peuvent également tenir compte de certaines données publiques : sites d’annonces d’emploi, informations issues de Pôle Emploi.

Grâce au croisement des différentes informations, l’IA apporte des informations cruciales sur les besoins en compétences de l’entreprise à un instant T ainsi que sur l’évolution de ces besoins dans un avenir plus ou moins proche. L’IA parvient à associer les intitulés de postes avec des métiers en particulier tout en pondérant les compétences entre certains postes. Ces technologies innovantes peuvent aussi mettre en place des parcours de carrières en partant de quelques compétences recherchées.

En fonction des tendances du marché, des événements prévisibles ou non et de l’activité particulière de l’entreprise, l’intelligence artificielle anticipe les besoins. Cela permet à la structure de conserver un avantage notable sur la concurrence.