Avec la forte hausse des différentes formes de piratage, les entreprises sont de plus en plus nombreuses à être victimes de cyberattaques. Il existe plusieurs indicateurs d’alerte sur le début d’un piratage. Notamment la lenteur du réseau ou des serveurs inaccessibles. Comment savoir si vous êtes concerné par un piratage imminent ? Réponse dans cet article

Vous avez perdu le contrôle des accès de vos salariés

Le premier symptôme important d’un piratage en cours est la perte totale du contrôle des accès des salariés dans le système d’information de l’entreprise. Cela est souvent le signe d’une intrusion avérée de la part d’un hacker. Les conséquences potentielles sont variées et tout aussi dommageables les unes que les autres pour votre structure. Destruction du matériel, indisponibilité de la messagerie et d’autres services de ce type, vol de données, demande de rançon.

Votre réseau n’est pas suffisamment protégé

Une des raisons qui explique pourquoi les entreprises se font aussi facilement pirater est bien souvent l’insuffisance de protection de leur réseau. Or, sans protection suffisante vos données sont exposées aux yeux de tous ceux qui les convoiteraient. Du jour au lendemain, un piratage peut ainsi avoir lieu et entraîner l’arrêt total de l’activité. Parfois, vous ne pourrez pas récupérer vos données perdues, qui sont bien souvent des données sensibles et cruciales pour votre activité.
Pour éviter ce type de désagrément, nous vous recommandons d’installer un parefeu, une protection DNS et d’assurer le bon fonctionnement du service de continuité de l’activité.

Vos fichiers sont cryptés

Une attaque par rançongiciel peut consister en un chiffrement des fichiers pour en bloquer l’accès. La victime est alors poussée à devoir payer une certaine somme pour y avoir accès à nouveau.
Se protéger contre les malwares et autres types d’attaques de ce genre ne s’improvise pas et nécessite d’adopter un panel de mesures proactives en ce sens. Notamment mettre quotidiennement à jour votre analyse antivirus ainsi que le logiciel qui y est associé. Cela lui permettra de reconnaître les différents malwares auxquels il sera confronté. Nous vous conseillons également de ne pas cliquer sur les pièces jointes qui semblent sortir de l’ordinaire. Un pirate peut en effet accéder au réseau de l’entreprise par ce biais.
Nous vous conseillons également de conserver vos fichiers importants dans plusieurs endroits différents et jamais sur un seul ordinateur de travail. Vous pourrez ainsi accéder à vos fichiers depuis un autre endroit, comme une clé USB par exemple.

Vous recevez des étranges messages ne provenant pas du véritable expéditeur

Il peut arriver que vous receviez des messages étranges d’individus figurant sur votre liste de contacts et contenant des liens ou des pièces jointes à télécharger. Sachez que ces mails ne sont pas envoyés par le véritable expéditeur mais qu’ils permettent aux pirates de cibler les personnes qui peuvent interagir avec ces éléments.
Si le destinataire mord à l’hameçon, le pirate élargit alors son champ d’action et prend le contrôle d’une plus vaste zone. Celui qui clique transfère automatiquement le malware sur le système qui se répand ensuite à l’ensemble du réseau. Parfois ce type de message apparaît quand un pirate informatique utilise une technique bien rodée d’hameçonnage et d’usurpation d’identité.
Pour éviter cela, vous devez vous munir d’un arsenal d’outils destinés à sécuriser vos données, comme ceux proposés par YOUTELL, le partenaire de votre sécurité informatique.